Parcours d’une passionnée du marketing

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Parcours d’une passionnée du marketing

Sarah Köpfli a commencé sa carrière en 2013 par un stage de marketing chez B. Braun. Aujourd’hui, elle est Junior Product Manager dans le domaine Dialyse et en parallèle, elle étudie la communication et le marketing – une « double vie » tout aussi enrichissante qu’elle est exigeante.

Sarah Köpfli a obtenu son diplôme de commerce à Lucerne en été 2013. Malgré sa spécialisation en tourisme, elle a très vite compris que sa véritable passion était le marketing. Pour se forger une première impression de cet ensemble d’activités, Sarah a décidé d’effectuer un stage chez B. Braun.

Sarah, le marketing et B. Braun – un trio visiblement gagnant. Après son stage, Sarah a acquis davantage d’expérience à son poste d’assistante marketing. Deux ans plus tard, elle était prête à approfondir ses connaissances et à acquérir de nouvelles compétences. C’est alors qu’elle a débuté une formation en cours d’emploi spécialisée dans la communication et le marketing à la Haute école de Lucerne. Dans le même temps, elle a modifié ses horaires au sein de l’équipe Dialyse pour passer à 60 %. Une étape de carrière en entraînant une autre, après s’être engagée une année supplémentaire au poste d’assistante Sarah a été mutée à la coordination de projets dans le domaine Dialyse. Depuis le début de l’année 2019, elle occupe la fonction de Junior Product Manager.

„ À mes yeux, le marketing est extrêmement polymorphe. Chaque nouvelle journée pose de nouveaux défis et ouvre de nouvelles perspectives. “

– Sarah Köpfli
Sarah initie une nouvelle collaboratrice à la dialyse.

Au début, elle a eu du mal à préserver son équilibre entre travail et études. Ses loisirs en ont notamment pâti. Depuis, elle a appris à s’organiser et elle perçoit clairement les avantages inhérents aux études en alternance : l’interaction étroite entre la théorie et la pratique, les différents points de vue et approches de ses camarades étudiant(e)s, ainsi bien sûr que les nombreux exemples concrets que Sarah utilise dans son travail au quotidien. Parallèlement, son expérience professionnelle l’aide à mieux comprendre les liens de cause à effet dont il est question dans le cadre de ses études.

Deux fois par an, une phase d’apprentissage est sanctionnée par des examens finaux. Pendant cette période, Sarah apprécie tout particulièrement la souplesse de ses horaires de travail. Elle a alors la possibilité de prendre une journée supplémentaire de congé, qu’elle rattrape ensuite pendant les vacances scolaires.

„Les exemples pratiques tirés de situations réelles me facilitent l’apprentissage.“

– Sarah Köpfli
Sarah avec deux Clinical Specialists lors de la formation sur les produits concernant l’appareil de dialyse «Dialog IQ»

Indéniablement, Sarah aime le marketing et ses multiples applications, depuis le contact avec la clientèle extérieure et le personnel de vente en interne jusqu’à la valorisation des bénéfices des produits (un défi énorme !), en passant par les activités créatives et la coopération avec les autres pays d’implantation de B. Braun. Les activités marketing du domaine Dialyse englobent aussi bien des aspects techniques que des aspects sanitaires. Sarah n’a de cesse d’étoffer régulièrement ses acquis dans les deux secteurs.

Pour le moment, elle ne brûle pas les étapes. Il lui tient à cœur de terminer des études avec succès et de rendre un bon mémoire de bachelor. Par la suite, Sarah pourra de nouveau travailler à temps plein. Nous sommes curieux de voir quelle sera la prochaine étape de sa carrière. Retournera-t-elle sur les bancs de l’école ? L’avenir nous le dira ! 

„ Les études en alternance m’apportent une énorme valeur ajoutée : je peux appliquer directement ce que j’apprends dans le cadre de mon métier et faire part de mes propres expériences durant les cours. “

– Sarah Köpfli