Solutions de rinçage de plaies antimicrobiennes  et leur activité anti-biofilm

Recherche rapide de produits

Choisir une catégorie ou une sous-catégorie

Video

Résultats des recherches sur l'activité anti-biofilm du polihéxanide, de l'octénidine et des solutions hypochloriques

Please enable marketing cookies to enable Youtube Video

Conseil : dans les réglages, vous pouvez faire traduire la vidéo dans votre langue préférée.

Résultat

Dans cette vidéo, le Prof. Dr. Adam Junk de l’université de médecine de Wroclaw en Pologne, montre les résultats de ses recherches sur l'activité anti-biofilm du polihéxanide, de l'octénidine et des solutions hypochloriques. On sait que les propriétés particulières du biofilm, telles que sa grande tolérance au système immunitaire et aux agents antimicrobiens, font qu'il est difficile à éliminer une fois qu'il s'est installé. Les plaies chroniques peuvent aussi développer un biofilm, lequel peut mener des complications de santé de patient pouvant même conduire à une issue fatale.

L’application de solutions de rinçage de plaies antimicrobiennes est une mesure très efficace dans le traitement de plaies recouvertes d’un biofilm. Certaines solutions de rinçage des plaies possèdent non seulement des propriétés antimicrobiennes, mais également une faible tension de surface, ce qui leur permet d'évacuer le biofilm de la plaie, ainsi que les débris cellulaires et les tissus nécrosés. Les résultats du professeur Junka montrent que les solutions de nettoyage des plaies à base d'hypochlorite ont une activité antibiotique très faible par rapport au polihéxanide ou à l'octénidine. Cette observation était récurrente, quel que soit le type d'agent pathogène formant le biofilm. 

Cette expérience a été confirmée dans d’autres travaux de son équipe de recherche : la majorité des souches formant des biofilms étaient totalement résistantes aux solutions hypochloriques de rinçage des plaies. Les recherches d'une équipe de scientifiques allemands ont également montré une tendance similaire : les solutions hypochloriques à faible teneur en chlore étaient inefficaces contre les principaux pathogènes des plaies, tels que S. Aureus et P. aeruginosa. 

Efficacité

Le 1er choix pour un nettoyage de plaie. (1)

Concernant l’efficacité d’une solution de rinçage de plaies ; la combinaison de composants est primordiale. Prontosan® présente une combinaison unique de composants : le tenside bétaïne aide à améliorer l’éloignement du biofilm, tout en faisant baisser la tension superficielle. Le polihexanide réduit la charge en germes et empêche la nouvelle formation d’un biofilm.

Référence :

(1) Kramer A, et al., Consensus on Wound Antisepsis: Update 2018, Skin Pharmacol Physiol 2018; 31: 28-58